Qu’est-ce qu’un senior ?

On est senior à 50 ans pour les uns, 70 ans pour les autres, le terme de senior change si l’on se positionne en tant que marketeur ou professionnel de santé. Mais qu’en est-il réellement ? 

À quel âge devient-on un senior ?

Pour les professionnels de santé, nous sommes considérés comme senior à partir de 70 ans. Cet âge n’est pas le fruit du hasard, des études prouvent que les premiers accidents et les problèmes de santé liés au vieillissement apparaissent à 73 ans en moyenne.

Les pouvoirs publics, l’état et les collectivités, considèrent qu’une personne devient senior à l’âge de 60 ou 65 ans. C’est à partir de cet âge qu’il est possible d’entrer en résidence senior et de bénéficier d’aides comme l’APA, l’ASPA et l’ASH.

En marketing une personne est considérée comme senior à partir de 50 ans. Une succession d’événements interviennent à cette période de la vie et entraînent de nouvelles habitudes de consommation. Les parents deviennent grands-parents, les ménages finissent de rembourser leurs emprunts et les derniers enfants quittent le foyer familial.

Les différentes typologies

En se basant sur les données démographiques en France, en moyenne une femme sera senior pendant 35 ans et un homme pendant 30 ans. Cependant, une personne de 55 ans n’a pas les mêmes envies et la même façon de vivre qu’une personne de 90 ans. Pour les différencier, il existe quatre typologies : les masters (50 à 59 ans), les libérés (60 à 74 ans), les paisibles (74 à 85 ans) et les grands aînés (+85 ans).

Les seniors en pleine mutation

Les générations de seniors se suivent, mais ne se ressemblent pas. Nos grands-parents et nos arrière-grands-parents ont grandi dans un monde fondamentalement différent du nôtre. Un quotidien plus rude, des conditions de vie difficiles, une espérance de vie plus courte. Les personnes âgées d’autrefois n’avaient pas les mêmes aspirations et les mêmes envies que la génération senior actuelle.

Aujourd’hui les seniors sont devenus hyperactifs. Conscients qu’il leur reste encore de belles années devant eux, ils profitent de leur retraite pour développer des projets qui leurs tiennent à cœur, pour voyager ou pour expérimenter de nouvelles choses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *