L’amour est-il une question d’âge ?

Aujourd’hui, nous célébrons la Saint-Valentin, c’est l’occasion pour nous de vous parler un peu d’amour et notamment chez les seniors. Nous entendons souvent dire qu’il n’y a pas d’âge pour aimer ou tomber amoureux, est-ce une réalité ? L’âge entre-t-il en compte dans nos relations amoureuses ? L’époque dans laquelle nous vivons modifie-t-elle notre manière d’aimer ? La longévité des couples a-t-elle un lien avec l’allongement de l’espérance de vie ?

La vie à deux c’est beau, vieillir ensemble c’est mieux

Vous connaissez ou êtes vous-même, peut-être, un de ces couples qui après des années de mariage s’aiment comme au 1er jour. Ces couples qui surmontent la routine, les compromis ou les disputes et qui en sortent plus unis. La génération des « papy-boomer » est-elle plus romantique que les autres ? Souvent stigmatisé comme symbole de la libération sexuelle avec le mouvement hippies, c’est aussi une génération qui valorise les contacts humains. Elle a connu les bals dansants avant internet, les lettres d’amour enflammées avant les tweets et à faire la cour avant d’obtenir un 1er rendez-vous. En 2014, la majorité des seniors de 55 à 64 ans sont mariés, 69.50% pour les hommes contre 63.50% pour les femmes (Insee, Seniosphère Conseil).

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous êtes un véritable modèle d’amour pour vos enfants et vos petits-enfants. En effet, les seniors ont établi au fil du temps un amour puissant qui semble inébranlable. Les couples toujours ensemble après 20, 30 ou 50 ans de mariage deviennent de véritables modèles dans cette société de consommation.

Si vous dépassez vos noces de Perle (30 ans), de Diamant (60 ans) ou même de Chêne (80 ans), dites-vous que le mariage le plus long jamais répertorié a duré 91 ans (Le saviez-vous). Vous avez donc encore de nombreuses années de bonheur à partager au côté de votre âme-sœur pour égaler ce record.

Senior et célibataire, solitude ou renaissance ?

Si certains sont toujours fusionnels avec l’être aimé, d’autres n’ont pas forcément la même chance. Ils sont célibataires (14.50% Hommes et 12.50% Femmes), divorcés (13.50% hommes et 16.50% Femmes) ou veufs (2.50% hommes et 8% des femmes)*. En effet, les seniors possèdent un passif amoureux parfois lourd qui peut les pousser dans une solitude pesante. Ce n’est en aucun cas une fatalité, et vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir refaire votre vie. Les seniors repoussent inexorablement les limites du temps, l’espérance de vie en 2016 pour les hommes dépasse les 79 ans contre 85 pour les femmes (Centre observatoire de la société). Vous avez donc du temps, profitez-en ! Offrez-vous une seconde jeunesse, reprenez le sport, voyagez, retrouvez vos amis, prenez le temps de vivre et de tomber amoureux de nouveau.

Retrouver l’amour à 60, 70 ou même 80 ans est-ce possible ?

57% des personnes âgées de 70 ans et plus, estiment « pouvoir refaire leur vie », selon l’observatoire de la révolution de l’âge étude réalisée par Viavoice.

L’amour n’a pas d’âge, il n’est pas lié à votre beauté physique ou limité à votre jeunesse. Ne vous remettez pas en question, ce ne sont pas vos rides, votre calvitie ou vos petits défauts qui vous empêcheront de retrouver l’amour mais uniquement vos doutes.  Tout reste donc possible si vous le souhaitez vraiment.

Vivre un second amour plus libéré et décomplexé

Vous n’avez plus les mêmes contraintes qu’auparavant comme l’envie d’enfants, leur éducation ou votre carrière. Vous avez du recul sur la vie et sur l’amour. Vous vous connaissez bien, vous savez ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez plus ! Vous savez d’où vous venez et où vous voulez aller. La retraite serait-elle un moment idéal pour (re)tomber amoureux ?

Que vous soyez âgé de 20 ou 80 ans, les nouvelles rencontres ne sont jamais chose facile. Si le lieu de travail arrive en 1ère position dans les sondages comme lieu le plus propice à trouver l’amour, d’autres lieux ne sont pas en reste. Vous pouvez rencontrer l’amour sur vos lieux de loisirs, à votre club de randonnée, à l’aquagym, au yoga, à vos ateliers déco, belote ou cuisine. Vous pouvez, également, faire des rencontres en allant chercher votre petits-enfants à l’école, en allant faire vos courses ou en sortant au théâtre avec des amis. Toutefois ces situations semblent idéales dans les films mais restent assez utopiques pour entamer des relations à long terme.  Le secret ne serait-il pas, tout simplement d’oser sortir. Après tout, ne disons-nous pas, que l’amour est là où s’y attend le moins ?

Internet la nouvelle tendance pour trouver l’âme sœur chez les seniors

Ces dernières années, les sites de rencontre en ligne et les applications se multiplient, ils se livrent une véritable lutte acharnée pour conquérir vos cœurs. Parmi eux, de nombreux sites spécialisés dans l’amour pour seniors, tels que parship,  juste-senior, senior.proximeety, netsenior, seniosrencontre, 2seniors, club-50plus, etc. Vous avez l’embarras du choix si vous vous sentez prêt à franchir le pas du numérique !

Toutefois, ces sites n’ont pas toujours l’image de rencontre de qualité, même s’ils redoublent d’effort pour tenir leurs promesses, restez prudent. Nous vous conseillons de prendre le temps d’affiner vos échanges afin que la rencontre tant attendue soit au plus proche de vos espérances.

Pour conclure…

L’amour ne prend pas une ride alors ne laissez pas l’âge prendre l’emprise de votre cœur. Provoquez vos rencontres, soyez disponible et rendez la magie possible. Une belle rencontre vous attend peut-être au coin de la rue et votre âge n’y changera rien !

 

 

 

*Source : Insee, Seniosphère Conseil – Chiffres 2014 pour les seniors de 55 à 64 ans
Photos Pixabay