Le point sur les logements seniors en France

Aujourd’hui de nombreuses solutions d’hébergement existent pour les personnes âgées, mais qu’elles sont celles adaptées à leurs besoins ? En effet, les seniors peuvent être amenés à devoir retrouver un logement pour de multiples raisons : l’isolement, le rapprochement vers un proche, la perte d’autonomie, des problèmes de santé ou tout simplement l’envie de profiter de leur retraite.

Le terme maison de retraite englobe un ensemble d’hébergement senior hétérogène. Toutefois, nous pouvons distinguer deux catégories, les maisons de retraite non-médicalisées et les maisons de retraite médicalisées.

 

Les établissements non-médicalisés

Nous nous focaliserons sur 3 types d’établissement non-médicalisés, les résidences seniors, les EHPA et les MAPA.

Les résidences seniors

Il est parfois difficile de distinguer les différences entre les résidences services seniors, les résidences autonomies (ex : foyers-logements) ou encore les villages seniors.

Toutes ces résidences seniors sont toutes destinées aux personnes autonomes souhaitant vivre en compagnie d’autres personnes âgées. Les seniors résident dans des logements indépendants et bénéficient d’espaces, d’équipements ou de services collectifs facultatifs. Ces résidences sont sécurisées, souvent clôturées par un portail automatique ou surveiller par un gardien. Toutefois, il existe des divergences notables :

  • Les résidences autonomies sont publiques ou associatifs alors que les résidences services et les villages seniors sont quant à eux privés.
  • Les résidences services sont généralement structurées en immeuble et situées en zones urbaines.
  • Les villages seniors sont construits de plain-pied, souvent sous forme de petit pavillon. Ils se situent à proximité d’une zone urbaine mais ne sont jamais placés au cœur des villes.

Les 5 leaders du secteur sont : DomitysLes SeniorialesLes HespéridesLes Villages d’Or, et Les Jardins d’Arcadie. (source ehpa)

Vous pouvez retrouver toutes les résidences seniors en France sur notre site : papyhappy.com.

EHPA – Etablissement d’hébergement pour personnes âgées

Les EHPA sont des maisons de retraite non-médicalisées hébergeant des personnes âgées valides et autonomes. Ces établissements ne disposent pas de soins médicaux mais peuvent faire appel à des services de soin extérieur.

Vous pouvez retrouver toutes les maisons de retraite sur notre site : papyhappy.com.

MAPA – Les maisons d’accueil pour personnes âgées

Les MAPA sont nées dans les années 80 suite à un concours lancé par le ministère de la Santé et de la Sécurité sociale pour répondre à l’augmentation de la dépendance des personnes âgées. Cette appellation est aujourd’hui, peu utilisée.  Les MAPA sont destinées aux personnes âgées en perte d’autonomie et dans l’incapacité de vivre seules à leur domicile. Il n’y a aucune prise en charge médicale, toutefois un personnel accompagne les seniors au quotidien. Ces logements sont de plain-pied et à proximité des centres-villes.

 

Les établissements médicalisés

Les EHPAD représentent la majorité des maisons de retraite en France. Depuis 2002, les MAPAD sont, dans la majeure partie des cas, reconverties en EHPAD.

EHPAD – Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Les EHPAD sont des maisons de retraite médicalisées qui accueillent des personnes âgées en perte d’autonomie.  Une équipe médicale est présente en permanence dans les locaux pour effectuer les soins. Les résidants cohabitent tous ensemble mais conservent une certaine autonomie. Ils sont logés dans des chambres individuelles ou doubles voire même dans des studios.

Pour être qualifié d’EHPAD, les établissements doivent signer une convention tripartite avec le Conseil général et l’ARS (Agence Régionales de Santé). A compter du 1 janvier 2017, la loi d’adaptation de la société au vieillissement prévoit que le CPOM, obligatoire pour tous les EHPAD, se substitue à la convention tripartite (source CNSA). Ces établissements peuvent être privés, associatifs ou publics.

Les 5 groupes leaders de maisons de retraite médicalisées en 2016 sont : KorianOrpéa, DomusVIColisée patrimoine et Le Noble Age.  (source création développement patrimoine).

MAPAD – Maisons d’accueil pour personnes âgées dépendantes

Ces maisons d’accueil sont destinées aux personnes âgées ayant besoin d’une assistance médicale régulière. Ce sont des établissements équipés pour des personnes dépendantes et très dépendantes. Les MAPAD ne doivent pas excéder 80 places sauf dérogation. Les chambres sont individuelles mais le mode de vie est collectif, on y trouve fréquemment des CANTOUs (Centre d’Animation Naturel Tiré d’Occupations Utiles).

Depuis la loi du 2 janvier 2002, les MAPAD de plus de 25 lits dont le GMP (Gir Moyen Pondéré) est supérieur à 300 se sont converties en EHPAD.

Vous pouvez retrouver la liste des EHPAD sur notre site : papyhappy.com.

 

Les USLD – unités de soins longue durée

Vous les connaissez peut-être sous les noms d’« hospices » ou « centres de long séjour ». Les unités de soins longue durée accueillent des personnes nécessitant d’une aide et d’une surveillance constante. Ces unités dépendent des hôpitaux et l’intégration n’est pas un choix des seniors mais une décision d’ordre médical.

Quid sur les solutions alternatives

D’autres solutions émergent et se développent pour répondre aux nouveaux besoins des seniors. En effet, la France connait aujourd’hui, un phénomène dont elle n’a jamais été confrontée auparavant, la hausse des seniors autonomes. Cette génération de baby-boomer qui à la retraite recherche à vivre de nouvelles expériences sociales, peut s’orientée sur des alternatives comme :

  • la colocation senior ou intergénérationnelle
  • les logements chez l’aidant
  • les familles d’accueil

De nombreuses associations existent pour mettre en relation des seniors entre-eux ou créer des liens intergénérationnels et de nombreux sites internet se multiplient pour tenter de répondre à cette nouvelle demande.