Dynseo améliore et maintient vos fonctions cognitives

Afin de célébrer cette nouvelle année, Papyhappy lance sa nouvelle rubrique « Happy découverte ». Vous y trouverez une sélection de nos coups de coeur Silver économie. Débutons ce premier billet avec la start-up Parisienne Dynseo et ses applications mobiles spécialisées e-santé.

Dynseo fut créée en 2013 par Dominique et Justine Sauquet. Mère et fille se sont intéressées aux exercices de stimulation cérébrale proposés aux seniors dans les maisons de retraite. L’idée de Stim’Art est née. Stim’Art est une solution d’applications mobiles qui permet de diagnostiquer des patients atteints de maladies dégénératives, de stimuler les seniors tout en les divertissant et d’établir un lien interactif entre les patients et les aidants.

Des applications pour retarder la maladie d’Alzheimer

On recense approximativement 48 millions de personnes touchées par la maladie d’Alzheimer dans le monde, dont plus de 850 000 en France. Si aucun traitement médicamenteux ne peut encore y remédier, il est pourtant possible de repérer et retarder l’évolution de la maladie de 10 ans.

Dynseo a travaillé en collaboration avec des neuropsychologues pour construire un programme d’entrainement cérébral exhaustif et adapté.

Le programme de jeux de mémoire Edith a été conçu pour les personnes âgées atteintes de légers troubles cognitifs, ou pour des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à des stades modérés à sévères, atteintes d’autres maladies neurodégénératives, démences ou ayant souffert d’un AVC.

Des applications pour tous

Dynseo propose également une large gamme de jeux ludiques et culturels destinés aux seniors et aux enfants. D’autres programmes de mémoire ont été développés, Coco, Jean-Jacques et Joe.

Désormais, implantée dans la tablette Ardoiz de La Poste, Dynseo confirme son développement. L’entreprise compte s’insérer dans le marché à domicile, afin de généraliser l’usage des applications Stim’Art au sein même des foyers.

« Je joue très souvent sur ma tablette car je trouve l’ensemble de ces jeux à la fois distrayant et stimulant. On se fait du bien et on travaille sans avoir l’impression de faire nos devoirs ! », explique Josette, 82 ans.

Le mot de la fin Papyhappy

Stimuler ses neurones tout en s’amusant, nous on ADORE, tout simplement. De plus, Dynseo s’inscrit dans un processus de validation clinique depuis ses débuts.  Il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter.

Lien découverte de jeu Dynséo en ligne