Seniors, les nouvelles stars du web

La société compte de plus en plus de seniors qui maîtrisent à la perfection l’informatique et l’art de la communication. Qui sont ces mamies et papis connectés et comment deviennent-ils de véritables influenceurs ?

Les seniors et le numérique

Loin d’être réfractaires à la technologie, les seniors sont pour la plupart bien équipés et surfent quotidiennement sur internet. Ils sont 69 %* à posséder au moins un appareil connecté à internet et ont finalement une utilisation du web relativement similaire à celle des plus jeunes :

  • 55 % réalisent des achats sur Internet.
  • 50 % envoient des mails.
  • 44 % utilisent les réseaux sociaux

Si l’utilisation du web chez les jeunes seniors est loin d’être anecdotique, ce n’est pas le cas des grands aînés touchés de plein fouet par la fracture numérique. Des entreprises comme Doro ou La Poste pour ne citer qu’eux, en sont conscients et proposent aujourd’hui tablettes et smartphones munies d’interfaces épurées qui correspondent davantage à leurs besoins. Pour former les personnes âgées aux pratiques du web et les sensibiliser aux risques éventuels, un nombre croissant d’EHPAD proposent des formations à leurs résidents. On voit également émerger des initiatives itinérantes, comme Le Bus Numérique qui va à la rencontre des seniors isolés en milieu rural.

Les seniors investissent les réseaux

Sur Internet comme dans la vie, nous cherchons constamment à nous identifier à une personne ou à un groupe de pairs. Cependant, il est difficile pour les 11 millions de personnes âgées connectées de s’identifier à de jeunes Youtubeurs ou blogueurs de 20 ans. Certains seniors se sont alors imposés comme de véritables influenceurs et fédèrent d’importantes communautés autour de sujets vastes allant de la mode au bricolage en passant par les voyages :

  • Seniors en vadrouille, blog tenue par un couple de globe-trotters retraités qui partagent leurs conseils pour réussir ses vacances quel que soit l’âge et la condition physique.
  • Seniors mais pas trop créé par Marguerite Genet est un blog qui permet aux seniors de mieux appréhender la vieillesse. 
  • Nicole tonnelle est une esthéticienne de 67 ans qui partage son expérience, ses astuces et ses conseils beauté via sa chaîne Youtube.

À travers les blogs et les chaînes Youtube, ces mamies et papis 2.0 brisent les stéréotypes et montrent au monde que les ainés ne sont pas ces personnes inactives que l’on s’imagine, bien au contraire.

Ils cumulent les millions de vues

Les seniors, ont aujourd’hui une couverture médiatique hors du commun grâce à internet. Certains deviennent même de véritables stars sur les réseaux sociaux, leurs vidéos sont aimées et partagées par toutes les générations. Ils se jouent des clichés avec humour et autodérision en réalisant des clips décalés pour dénoncer une situation ou tout simplement amuser leur communauté :

  • Studio Danielle est une chaîne youtube créée en 2015 et sur laquelle on peut retrouver Danielle réaliser des vidéos humoristiques pour ses 367 000 abonnés.
  • Shirley Curry est une gameuse de 82 ans qui se filme régulièrement en jouant à des jeux comme Skyrim ou Bioshock. Ses vidéos totalisent aujourd’hui plus de 8 000 000 de vues.
  • Des résidentes d’un EHPAD se sont déguisées le temps d’un clip pour déconstruire avec humour les clichés sur les personnes âgées.

Les seniors ont désormais acquis une légitimité sur le web et savent utiliser ces nouveaux canaux de communication. Parler de la vieillesse avec humour, s’entraider, se divertir, ils sont de plus en plus nombreux à se convertir au numérique chaque jour. Les papy-boomer loin d’être “digital-native” ont réussi en l’espace de quelques années à changer les représentations que l’on se fait de la vieillesse.

* Source : baromètre 55+ TNS Sofres/Cogedim Club