Seniors : Les bons gestes à adopter pour l’été

L’été est bien installé et les fortes chaleurs peuvent être dangereuses pour les personnes âgées. Nous nous rappelons tous de la canicule de 2003 qui a été à l’origine de 70 000 décès en Europe dont 20 000 en France. Quels comportements et habitudes adopter pendant cette période de fortes chaleurs et pourquoi les seniors sont-ils plus vulnérables que les autres ?

Les seniors, une population à risque

La chaleur des beaux jours nous oblige à boire davantage pour pallier aux risques de la déshydratation. Cependant lorsque l’on vieillit notre appétit diminue et par extension notre sensation de soif. Notre corps ne ressent alors plus la soif de la même façon et lorsque le besoin de boire survient le corps est bien souvent déjà en état de déshydratation. Un autre facteur non négligeable à prendre en compte, c’est la teneur en eau du corps humain. Si chez un enfant le corps est composé à 75 % d’eau, cette proportion s’amenuise avec l’âge pour atteindre 50 % chez les seniors. L’organisme doit alors être hydraté plus régulièrement pour conserver un fonctionnement normal et éviter les problèmes de santé. Chez les grands aînés, d’autres facteurs comme la dépendance, l’incontinence et l’auto-négligence, imposent une vigilance accrue de la part des proches ou du personnel encadrant.

Face à ces problèmes d’apports en eau s’ajoute une dégradation de la capacité du corps à réguler sa température. Lorsque l’on vieillit on constate une atrophie au niveau des glandes sudorales. Ces glandes, responsable de la sécrétion de la sueur permettent par l’évaporation de cette dernière de refroidir le corps humain lors de fortes chaleurs.

Nos conseils pour un été en sécurité

Pour s’hydrater, l’eau plate ou l’eau pétillante sont les plus indiquées. Il est conseillé d’en boire entre 1,5 et 2l d’eau tout au long de la journée. Cependant, attention au piège de l’eau glacée qui atténue la sensation de soif et entraîne un effort au corps pour la réchauffer.

À contrario, il faut éviter au maximum, le thé, le café, les sodas et l’alcool qui favorisent la sécrétion urinaire et donc l’évacuation de l’eau par l’organisme.

En cas de fortes chaleurs, il est également recommandé d’adapter son alimentation et de favoriser des aliments relativement riches en eau comme la pastèque, le concombre ou le melon. Les plats froids sont à privilégier, car ils n’entraînent pas d’augmentation de la température corporelle lors de la digestion. Les aliments à éviter seront les plats trop riches, les barbecues et les aliments sucrés, car ils demandent davantage d’efforts au corps pour être digérés.

Pour les seniors qui auraient des difficultés à suer, il est recommandé de se rafraîchir régulièrement le visage, les bras et les jambes avec un brumisateur ou un gant de toilette. Il faut éviter au maximum de s’exposer au soleil entre 11h et 16h, penser à protéger sa tête par un chapeau et sa peau par de la crème solaire.

En ce qui concerne le domicile, il est conseillé de laisser les volets fermés pour empêcher les rayons du soleil de réchauffer l’espace de vie. La nuit, laisser si-possible les fenêtres ouvertes pour renouveler l’air et profiter des températures plus douces. Si malgré ces recommandations la température intérieure reste trop élevée vous pouvez aussi vous équiper d’un ventilateur ou d’un climatiseur.

Reconnaître les signes d’une déshydratation

Il est important de savoir diagnostiquer une déshydratation chez les personnes âgées afin de réagir le plus rapidement possible et d’éviter des répercussions néfastes sur la santé. Plusieurs signes doivent vous alerter :

  • Bouche sèche
  • Grande Fatigue
  • Perte de poids
  • Baisse de la quantité d’urine
  • La peau froide
  • Des vertiges
  • Problèmes de sommeil
  • Diminution des réflexes et de l’attention

Si la personne présente un ou plusieurs de ses signes, il est urgent de consulter un médecin pour établir un diagnostic et prendre les mesures nécessaires. Pour plus d’informations concernant les risques et comment s’en prémunir, vous pouvez appeler le 0 800 06 66 66 (Canicule Info Service).