“Mes grands-parents ont toujours été un modèle.”

Benjamin Zimmer, directeur de Silver Alliance et intrapreneur au sein du groupe Oui Care s’est confié à Papyhappy lors d’une interview exclusive. Il revient sur son histoire, sa vision du vieillissement et le lancement de Silver Alliance.

Qui es-tu Benjamin ? Que fais-tu dans la vie ?

Je suis ingénieur en biomécanique et docteur en sciences spécialisé en génie de Centrale Supélec.

Je vis à Paris avec ma compagne et mes deux enfants. Mes grands-parents ont toujours été proches de moi, attentifs, bienveillants, à l’écoute et de très bons conseils. Si j’ai eu la chance d’avoir un environnement très favorable pour m’instruire et réussir à l’école, c’est bien en partie grâce à eux. Je suis ingénieur en biomécanique, spécialisé dans la marche humaine,  et docteur en sciences spécialisé en génie industriel de CentraleSupelec.

C’est au cours de différents stages dans des centres de rééducation, auprès de patients diabétiques, âgés et amputés d’une partie d’un membre inférieur que j’ai compris l’importance de considérer l’individu âgé, comme une personne avec une histoire de vie. J’ai également réalisé que notre système de santé se concentrait principalement sur le fait de donner des années à la vie plus que de la vie aux années. En 2007, je suis parti effectuer un doctorat en gérontologie, au Québec, dans le plus grand centre de recherche au monde sur le vieillissement, au côté notamment de Réjean Hébert, doyen de la faculté, gériatre de formation, devenu Ministre de la Santé et des personnes âgées en 2013.

Entrepreneur dans l’âme, en 2008, j’ai saisi l’opportunité de développer un réseau regroupant l’ensemble des parties prenantes désireuses de trouver des solutions au soutien à domicile des seniors, aujourd’hui appelé Silver Valley. Ce modèle organisationnel poursuit son développement sous la houlette de Nicolas Menet. Toujours en quête de nouveaux challenges, j’ai compris que le fait de développer des solutions innovantes ne suffisait pas, il fallait les acheminer le plus près possible du domicile des seniors. Lorsque Guillaume Richard, patron emblématique du groupe Oui Care, m’a proposé de nous associer pour développer Silver Alliance, ma réponse était une évidence.

Pourquoi la Silver Alliance ?

Apporter aux plus de 60 ans et à leur entourage une information claire sur des solutions qui ont fait leurs preuves.

La révolution démographique est en marche. Le nombre de personnes de 60 ans et plus progresserait de 67 % en 2040, atteignant 22,6 millions. Aujourd’hui, les attentes des seniors sont de plus en plus subtiles et variables, selon leur catégorie sociale, leur revenu ou leur bagage éducatif et culturel.*

Cette révolution dont nous sommes pleinement conscients depuis plus de 15 ans aurait déjà dû développer une lame de fond de nouveaux biens et services mais force est de constater que les offres et services actuels restent insuffisants, fragmentés et inadaptés aux attentes des seniors. Guillaume Richard m’avait confié qu’il constatait tous les jours, l’urgence de pouvoir construire une offre globale, répondant à l’entièreté des envies et besoins du consommateur de plus de 60 ans, désireux de vieillir chez lui le plus longtemps possible. Une entreprise ne peut répondre à l’ensemble de ces besoins, mais un collectif partageant les mêmes valeurs, pouvait relever ce défi, la Silver Alliance est née.

Silver Alliance a été lancée le 29 juin 2018 : 18 chefs d’entreprise représentant 2 millions de seniors et près d’1 milliard d’euros de chiffre d’affaires ont choisi d’utiliser le co-branding agile pour impulser un entreprenariat collectif, collaboratif, utile sur le plan sociétal, lucratif sur le plan économique, créateur d’emplois locaux. Ce collectif s’inscrit pleinement dans les principes directeurs de la Loi Pacte. Notre souhait est d’apporter aux plus de 60 ans et à leur entourage une information claire sur des solutions qui ont fait leurs preuves avec des supports de communication adaptés à leurs usages, gratuits, simples et désirables.

Qu’est-ce que le Guide du bien vieillir ?

Obtenir des solutions clé en main dans un guide qualitatif.

Le guide informe les seniors et leur propose des solutions qualitatives à proximité de leur domicile. Les 6 grandes familles de biens et services y sont représentées et s’ajoutera prochainement un contenu rédactionnel avec des astuces et des bons plans. Ce guide est gratuit, à disposition des seniors et des aidants partout en France, dans tous les lieux de vente (agence, bureau) des 18 entreprises membres de Silver Alliance.

Pourquoi Papyhappy au sein de la Silver Alliance ? 

C’est une évidence.

Inclure Papyhappy à Silver Alliance est une évidence. Trouver un lieu de vie confortable pour bien-vieillir est un sujet de plus en plus abordé par de nombreux Français lors des repas de famille partagés le dimanche midi. Papyhappy est une ressource précieuse pour toutes les familles françaises  qui souhaitent comparer les logements senior pour leur proche ou pour eux-mêmes.

Quelle était ta vision des personnes âgées, lorsque tu étais enfant ?

Je reste un enfant qui avec l’âge mesure que les changements sont possibles mais que les règles du jeu sont complexes.

Je suis né dans une famille de commerciaux et d’intellectuels. Mes grands-parents ont toujours été un modèle. Une personne âgée pour moi était et est toujours le symbole que nous pouvons changer le monde et le faire évoluer pour le rendre meilleur. Mes grands-parents m’ont appris le goût de l’effort, du travail, du respect, de l’empathie et de la nécessité de composer avec l’ensemble des acteurs. Je reste un enfant qui avec l’âge mesure que les changements sont possibles, mais que les règles du jeu sont complexes.

Quel type de personne âgée aimerais-tu devenir ?

J’aime l’idée d’être un messager. J’ai eu la chance que des mains me soient tendues, j’aimerai à mon tour tendre la mienne.

Une personne simple, engagée en faveur des autres et des causes sociétales (environnement, l’éducation, l’entrepreneuriat par exemple). Je ne crois pas qu’il y ait un type de personne âgée, il y a des personnes âgées avec leur histoire personnelle et leur culture. La mienne, je viens un peu de vous la livrer. J’aime l’idée d’être un messager. J’ai eu la chance que des mains me soient tendues, j’aimerai à mon tour tendre la mienne. A peine les premiers pas faits dans un youpala qu’il faut déjà utiliser un déambulateur. En avoir conscience c’est être vivant, être vivant c’est avoir des projets et être debout. J’aimerai donc être une personne âgée avec des projets, j’aimerai donner l’envie d’entreprendre à mes enfants et petits-enfants et finir ma vie simplement, comme je l’ai commencée, avec celles et ceux que j’aime.

Que penses-tu de cette nouvelle rubrique ?

Le lecteur comprendra que tous les entrepreneurs de la Silver Alliance partagent les mêmes valeurs malgré des histoires de vie différentes.

Je trouve cette rubrique utile. Utile car elle permet de comprendre pourquoi en qualité d’entrepreneurs nous agissons. Le lecteur comprendra que tous les entrepreneurs de la Silver Alliance partagent les mêmes valeurs malgré des histoires de vie différentes. Certes, nous attendons que nos entreprises soient profitables, mais nous le faisons avec du sens, à savoir offrir à tous la chance de vieillir bien et mieux à son domicile. Le bien-vieillir à domicile c’est notre raison d’être en tant que dirigeants, mais c’est aussi notre contribution sociale pour améliorer les conditions de vie dans notre société, pour nous, pour vous, pour nos proches, pour tous.

 

*étude du Crédoc en 2015 et l’étude du cabinet Adjuvance en 2016.