Une retraite active au sein des associations

Si la retraite met un terme à l’activité professionnelle, cela ne signifie pas que les retraités sont inactifs. N’en déplaisent aux idées reçues, les seniors ont une seconde vie après le travail et croquent la vie à pleines dents. Que font donc nos aînés de leur temps libre ? Qu’est ce qui les pousse à rester actifs après la retraite ?

Couple allongé dans un parc par une journée de beau temps

Le maintien du lien social gage d’une bonne santé !

Si la vie professionnelle est riche en contacts sociaux, la retraite n’est pas synonyme de rupture de lien social pour autant. Elle permet de voir enfants, petits-enfants et amis de façon plus régulière grâce au temps libre mais elle est aussi l’occasion de nouer de nouvelles relations. L’être humain est un être social par nature et à tous les âges de la vie. Si l’on peut estimer que la vie sociale aide à maintenir un bon moral, elle est aussi gage de bonne santé.

Une étude menée par l’Institut National de Prévention et d’Education (INPES) en 2010 intitulée « Les comportements de santé des 55-85 ans » a mis en exergue l’influence positive de la vie sociale sur la santé des personnes âgées. Le lien social concourt au maintien d’une bonne santé chez les seniors, à la fois physique et psychologique. Moins de tabagisme, plus d’activités physiques, une alimentation diététique, un équilibre psychique sont parmi les nombreux bienfaits constatés par cette étude. Les associations offrent de multiples possibilités de rencontres ! Qu’il s’agisse de loisirs ou d’actions caritatives, les seniors sont considérés comme de véritables piliers de la vie associative.

Des loisirs pour se faire plaisir

Les associations pour seniors ou clubs seniors offrent une palette très variée d’activités et sont l’occasion de se faire plaisir. Le sport est très plébiscité par les retraités qui souhaitent conserver leur autonomie le plus longtemps possible. Gymnastique douce, natation, marche à pied, cyclisme ou encore yoga sont particulièrement appréciés. La pratique du sport est un facteur de bonne santé et de préservation du capital forme !

Il en faut pour tous les goûts et si certains n’hésitent pas à transpirer, d’autres préfèrent des activités artistiques. Poterie, peinture, sculpture ou écriture permettent de faire appel à l’imagination. La culture est aussi au rendez-vous dans les clubs qui proposent des sorties culturelles ou bien l’apprentissage d’une langue ou d’un instrument. Les domaines sont multiples et chacun peut y trouver son bonheur.

Couple de seniors en séance de Yoga

Des compétences au service des professionnels

Si la plupart des retraités s’activent dans un cadre ludique, certains décident de transmettre leurs compétences. Il existe en effet des associations spécialisées dans le « bénévolat senior de compétences ». Elles mettent en lien d’anciens, chefs d’entreprise, artisans ou techniciens, avec des étudiants, des entreprises ou des collectivités territoriales. Conseil, expertise, diagnostic, assistance, autant de soutien apporté par des seniors expérimentés aux plus jeunes. Le bénévolat de compétences est une forme de mécénat qui a le vent en poupe. En témoignent les associations telles que ECTI, EGEE, AGIR ABCD, OTECI qui comptent de nombreux seniors adhérents !

Des seniors solidaires

Se sentir utile, un sentiment recherché par les seniors actifs qui œuvrent également dans des associations caritatives. Ces secteurs suscitent l’intérêt des retraités qui s’investissent auprès de ceux qui en ont besoin. Enfants, personnes en situation de handicap ou de précarité sociale, réfugiés, personnes hospitalisées, autant de causes qui requièrent des bénévoles. Missions humanitaires à l’autre bout du monde ou actions de proximité, les possibles sont multiples ! Les Restos du cœur, La Croix rouge, le Secours populaire, la Société Protectrice des Animaux pour ne citer que les plus importantes associations. Les seniors intéressés peuvent s’adresser aux mairies ou centres communaux d’action sociale pour trouver la liste des associations de proximité. D’autres moyens sont également à leur disposition pour trouver l’alliance parfaite entre seniors bénévoles et associations.

Des plateformes Internet de mise en relation des seniors et des associations

Afin de faciliter la recherche aux retraités et aux associations, des plateformes ont été créées pour mettre en lien l’offre et la demande de bénévolat. Jeunes retraités ou seniors plus âgés encore actifs, ils sont nombreux à vouloir s’investir auprès des autres. Internet est un moyen facile de trouver son bonheur et de réunir seniors et associations en manque de bénévoles. Benevolt est l’une de ces plateformes de mise en relation, il s’agit d’une start-up nantaise qui facilite les démarches et recense de nombreuses associations et des seniors en quête de missions. Tous bénévoles, France Bénévolat, Diffuz, Welp, Passerelles et compétences, Koeo, une liste non exhaustive des plateformes Internet permettant aux associations de trouver les profils adaptés à leurs besoins et aux seniors de faire don de leur temps à ceux qui en ont besoin !

Rédaction : Géraldine LB

Découvrir papyhappy.fr